Les huiles essentielles, des alliées naturelles et super efficaces !

Publié dans Non classé par JouvenceEcrire un commentaire

Si vous passez aux Éditions Jouvence, il est fort possible que vous sentiez un effluve de menthe poivrée par-ci, ou de tea tree par-là. Nous sommes quelques convaincues de l’aromathérapie à avoir converti les autres à leurs bienfaits. Un mal de tête qui pointe son nez ? Hop, une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur les tempes aide très souvent à retrouver un esprit dégagé. Quelques éternuements se font entendre ? Allez, un peu de tea tree ou de ravintsara pour enrayer le rhume !

Les huiles essentielles, des alliées naturelles et super efficaces !

Les huiles essentielles : naturelles, puissantes, efficaces et économiques !

Les huiles essentielles (HE) sont des extraits de plantes obtenus par distillation par entraînement à la vapeur d’eau. Ce sont de véritables concentrés de plantes, qui rassemblent en une goutte tous leurs bienfaits et leur puissance. Attention, elles sont tellement puissantes qu’il faut les utiliser avec précaution ! La majorité ne convient pas aux enfants, certaines sont dermocaustiques, ou ne peuvent être ingérées ou inhalées. À chaque HE ses spécificités mais il ne faut en aucun cas sous-estimer leurs effets sous prétexte qu’il s’agit d’une thérapie « naturelle » !

L’avantage, en revanche, c’est qu’il suffit d’une très petite quantité pour obtenir un grand effet. À ce titre, même si le flacon de 10 mL coûte une dizaine d’euros, il vous servira pendant plusieurs mois voire plusieurs années et cela en fait une thérapie très économique.

Quelles huiles essentielles choisir ?

La diversité des huiles essentielles peut vite donner le vertige. Mais pas de panique, il n’est pas nécessaire d’avoir 15 000 références dans sa trousse À pharmacie pour se soigner. Les huiles essentielles ont en effet un champ d’action relativement large ce qui les rend polyvalentes. En les choisissant bien, 5 ou 6 flacons différents peuvent suffire pour commencer, selon vos troubles les plus récurrents. Le but est de toute façon de constituer votre arsenal aromatique au fur et а mesure de vos besoins et de vos affinités avec certaines huiles (leur odeur, leur efficacité sur vous, etc.).

Ainsi, voici quelques pistes pour débuter :

– choisissez la lavande officinale pour vous réconforter et guérir vos lésions cutanés ;
– le tea tree pour son action antibactérienne, antifongique et antivirale ;
– l’eucalyptus radiata pour dégager les voies respiratoires supérieures ;
– la gaulthérie pour son effet anti-inflammatoire sur les douleurs articulaires et musculaires…

En quelques huiles, vous aurez fait le tour de vos bobos !

Les huiles essentielles, mes alliées au quotidien

Personnellement, j’adore l’odeur des huiles essentielles. Alors pas toutes, évidemment, mais dans la grande majorité cette odeur de frais, de pureté et de naturel suffit déjà à me mettre du baume au cœur. D’ailleurs, on peut utiliser les HE pour apaiser ses émotions négatives : chez moi, la lavande a un effet réconfortant garanti !

Après une quinzaine d’années à les utiliser, je suis toujours autant bluffée par leur efficacité. Lorsque je commence à avoir le ventre un peu barbouillé ou la gorge irritée, je prends un goutte d’HE de citron 1 а 3 fois par jour et tout rentre dans l’ordre. Je n’ai d’ailleurs pas eu de gros rhume depuis au moins 3 ans. Pour cela, le secret réside dans le fait de réagir dès les premiers signes (gorge qui pique, premiers éternuements) : je mélange dans un peu d’huile d’amande douce quelques gouttes de tea tree, de ravintsara et d’eucalyptus radiata puis je masse un peu de ce mélange sur le haut du dos et le haut de la poitrine 2 а 3 fois par jour. Je vous jure que, pris а temps, le rhume prend ses jambes а son cou ! (S’il est déjà installé, en revanche, c’est trop tard : les HE pourront vous soulager mais auront du mal à le faire passer plus vite… le Fervex ne fait pas mieux, cela dit ! 😉 ).

Bref, c’est devenu pour moi un véritable réflexe santé.

Si vous souhaitez essayer l’aromathérapie mais ne connaissez pas encore bien les huiles essentielles, quelques lectures peuvent vous aider :

Et mesdames, sachez que vous pouvez aussi prendre soin de vous pendant votre grossesse en utilisant certaines huiles essentielles (cf. notre précédent article à ce sujet) pour lutter contre les premières nausées, les jambes lourdes ou encore pour favoriser une bonne nuit de sommeil !

Anaïs

En relation avec l'article : aromathérapie / huile essentielle / lavande officinale / ravintsara / tea tree

En relation avec l'article

Mes 20 huiles essentielles indispensables

Saviez-vous que l’huile essentielle de ravintsara aide à soigner toutes les infections virales ? Que l’huile essentielle de lavande aspic soulage les piqûres ? Que l’huile essentielle de carotte soutient le foie dans sa fonction de détoxifiant ?

Petit à petit, remplissez votre trousse à pharmacie d’huiles essentielles choisies avec soin. Ce soin de la sélection vous le retrouverez bien entendu dans les 20 huiles présentées ici :
-elles ont toutes une efficacité thérapeutique importante et reconnue scientifiquement ;
-leur nocivité est très faible, voire inexistante, et certaines peuvent même être utilisées pour les enfants et les bébés ;
-elles présentent une polyvalence des effets : antalgiques, anti-inflammatoires, anti-infectieuses, apaisantes, tonifiantes…

En soulageant et en soignant de nombreux maux du quotidien, les huiles essentielles vous démontreront qu’elles ont plus d’un tour dans leur flacon !

Laisser un commentaire