Soutenir la biodiversité : des graines aux semences

Publié dans Bien dans mon jardin par JouvenceEcrire un commentaire

Ce printemps, l’envie de contribuer au « Monde d’après » s’est imposée à vous ? Le confinement vous a libéré vos journées de votre rythme habituel et vous a laissé un peu plus de temps pour jardiner. Mais comment faire sa part lorsque les routines reprennent et le rythme qui s’emballe à nouveau ? Vous rêvez, en récoltant vos légumes, de transformer votre pratique du jardinage en soutien plus large à la biodiversité ? Et si c’était plus facile que vous ne le pensiez ?! Tout simplement, des graines aux semences, voici pourquoi vous devriez poursuivre votre lancée !

Récolter vos semences c’est prolonger le plaisir du jardinage …

Le plaisir du jardinage peut se prolonger à l’automne, en récoltant les graines d’une partie de votre production ! Peut-être, comme chaque année, vous avez planté certains fruits ou légumes dans le but d’en récolter les graines ? Ou alors, suite à ce printemps particulier, l’envie vous ait pris de vous lancer dans cette nouvelle activité en contribuant au « Monde d’après » ? Si vous jardinez en bio, vos semences ne sont pas des hybrides et vous pourrez contribuer à multiplier ces variétés sans trop de peine, même sans vous être préparé à l’avance. Ce sera un premier pas pour vous faire la main.

Si vous l’intégrez petit à petit dans un réseau citoyen en vous concentrant sur des variétés paysannes, cette première expérience contribuera progressivement à la souveraineté alimentaire, en assurant une plus grande biodiversité génétique agricole.

… en contribuant à la souveraineté alimentaire

En suivant les étapes proposées dans le livre De la graine aux semences, récolter vos graines contribuera à réduire la dépendance envers les quelques multinationales qui intègrent toujours plus l’ensemble des étapes de la chaine de production agro-alimentaire. Ces filières industrielles intensives ont un bilan carbone désastreux, dispersent des biocides qui polluent les sols, les eaux et l’air, et appauvrissent la biodiversité en se concentrant sur quelques variétés adaptées aux besoins de la grande distribution et aux contraintes de transports. Ces variétés hybrides (F1) enchainent les producteurs à leur réseau de distribution car elles ne peuvent pas être reproduites au jardin sans dégénérer. A contrario, en multipliant au jardin des variétés dites « paysannes » et en les partageant au travers d’un réseau citoyen fédéré par une grainothèque, vous pourrez contribuer à une plus grande biodiversité agricole.

Rejoignez une grainothèque, un réseau citoyen pour la transition écologique

Rejoindre une grainothèque citoyenne dans votre région, c’est contribuer à faire circuler cette biodiversité auprès d’autres jardiniers et jardinières. Vous les ferez profiter des graines que vous aurez en surnombre : la nature est très généreuse de ses semences, vous en aurez bien plus que nécessaire ! En retour, vous profiterez à votre tour des graines d’autres jardins locaux, acclimatées aux mêmes contraintes climatiques, afin de ne pas avoir à cultiver en nombre des portes-graines pour tous les fruits et légumes que vous souhaitez faire pousser. Sur une base généralement associative, ces grainothèques vous proposeront souvent des ateliers pratiques pour améliorer vos connaissances et votre pratique, des bibliothèques avec une documentation en prêt, et diverses activités visant à créer du lien avec d’autres citoyens et citoyennes engagé-e-s dans la transition écologique.

Multipliez la biodiversité, à un moment où le jardin s’assoupi

C’est l’automne, les dernières tomates finissent de murir, le reste du jardin s’assoupi en attendant les cultures d’hiver, les journées raccourcissent : c’est le moment idéal pour vous plonger dans De la graine aux semences ! Vous y découvrirez avec Christian Anglada et Denise Gautier les liens entre biodiversité et adaptation au changement climatique, les enjeux de la souveraineté alimentaire, l’importance des plantes dans l’atmosphère que nous respirons et … tout ce que vous souhaitiez connaître sur la vie sexuelle et la reproduction des plantes à graines. Ils vous accompagneront pas à pas afin que votre récolte de graines soit à la fois un plaisir et un engagement citoyen. Et pour prendre soin de votre jardin à chaque saison, du printemps à l’hiver, nous vous conseillons notre précédent article.

Christian Anglada

En relation avec l'article : biodivertie / graine / grainotheque / jardinage / semence

En relation avec l'article

De la graine aux semences

Vous vous sentez impuissant face à l’urgence climatique et l’effondrement de la biodiversité ? Vous aspirez à agir pour la planète ? Une des solutions est de vous lancer dans la production de graines bio.

Ce petit livre, conçu avec des fiches pratiques, donne les clés pour lier activité individuelle au jardin et contribution citoyenne au sein des réseaux de grainothèques. Autour du jardinage et de la multiplication des semences, nécessaires pour une transition écologique sereine, vous trouverez également le plaisir de pratiquer une activité ludique, locale, économique, riche de liens et d’échanges, et bonne pour la santé !

Laisser un commentaire