Sensibiliser ses enfants à l’écologie avec 3 activités de récup’

Publié dans Bien dans ma famille par JouvenceEcrire un commentaire

Le développement durable et la protection de la planète sont des enjeux de première importance aujourd’hui. Sensibiliser ses enfants est donc primordial. Mais comment leur montrer l’intérêt de tous ces petits efforts quotidiens ? Les ateliers de DIY avec des matériaux de récup’ est la solution que proposent Elisabete et Sandra Ribeiro, auteures de 60 activités pour mes petits rois de la récup’.

L’importance de sensibiliser les enfants à l’environnement

Dès le plus jeune âge, un enfant va chercher à recopier ceux qui l’entourent. Il prendra forcément exemple sur ses proches. Notre génération a vécu l’arrivée du recyclage dans tous les foyers, de la sensibilisation soudaine en matière d’écologie et de développement durable… Nos enfants, eux, naissent actuellement en plein cœur de cette période. À nous, donc, de leur montrer les bons gestes pour que cela devienne un automatisme dès les premières années. Comme le disent si bien les deux auteures, aider la planète, c’est aussi se sentir utile et prendre confiance en soi. On prend aussi davantage soin de sa santé et de celle des autres. En bonus ? Faire les choses soi-même (très important dans la démarche écologique !), c’est passer plus de temps ensemble. C’est développer sa créativité et devenir plus débrouillard.

3 activités de récup’ à faire avec vos enfants

Pour illustrer concrètement l’écologie à votre enfant, rien de mieux que de réaliser des activités ludiques avec eux ! C’est ce que proposent Elisabete et Sandra Ribeiro dans leur livre.
Voici 3 activités qui en sont tirées :

1. La boîte de rangement

Parfait pour la rentrée, ce bricolage est très simple et surtout très utile ! Alliant collage et découpage, votre enfant pourra travailler sa motricité. En plus, faire lui-même son matériel de rangement le motivera à s’organiser.

Les fournitures :

– Des boîtes en carton type « boîte de céréales »Boite de rangement décorée
– Papier cadeau (récupéré, si possible) ou de la peinture
– Crayon
– Règle
– Ciseaux à bouts ronds
– Colle

Les étapes :

1. Prenez une boîte de céréales et découpez-la en biais pour donner la même forme que sur la photo.
2. Prenez du papier cadeau et collez-le pour habiller complètement votre boîte de rangement à l’extérieur et à l’intérieur de la boîte. Vous pouvez aussi choisir de peindre simplement la boîte.
3. Il ne vous reste plus qu’à ranger les cahiers et feuilles dedans.


2. Le dessous de plat

Un objet à fabriquer qui servira autant aux petits qu’aux grands ! Celui-ci est un peu plus long à faire, mais il en vaut le coup. Vous partagerez les tâches avec votre bout de chou : il colle (et peint) et vous coupez. Vous verrez, ce dessous de plat personnalisé deviendra le nouvel objet phare de la maison.

Dessous de platLes fournitures :

– 20 à 30 bouchons de liège
– Un carton assez épais
– Crayon à papier
– Cutter
– Colle
(Optionnel : de la peinture résistant à la chaleur)

Les étapes :

1. Prenez un carton assez solide et découpez-le de la forme que vous souhaitez (rond, carré…).
2.Prenez un bouchon de liège et dessinez sur votre carton les ronds pour faciliter le collage selon l’âge de votre enfant.
3. Coupez les bouchons de liège en deux avec un cutter (cutter, uniquement utilisé par un adulte). Collez les bouchons afin de remplir entièrement le support. Laissez sécher quelques minutes. Ici, nous avons fabriqué un dessous-de-plat.
4. Il ne vous reste plus qu’à tester le dessous-de-plat lors du prochain repas.

Vous pouvez aussi réaliser votre dessous de plat sans couper les bouchons si cette étape est trop fastidieuse.


3. Le bonhomme de neige 

À utiliser comme porte-clés ou petite figurine, il est possible de réaliser très facilement des personnages tous plus drôles les uns que les autres avec des bouchons de bouteille de champagne. On vous propose ici de réaliser des bonhommes de neige. Cette activité apprendra à l’enfant à créer un personnage cohérent et à faire preuve d’originalité. A vos pinceaux !

Bonhomme de neige

Les fournitures :

– Un ou des bouchon(s) de liège de bouteille de champagne
– Peinture blanche ou autres couleurs de votre choix
– Des feutres de couleur
– Des bouchons de plastique de différentes couleurs ou des tissus
– Du fil de chenille, ou à défaut, de laine

Les étapes :

1. Prenez les bouchons de liège de bouteille de champagne et peignez-les tout en blanc ou de la couleur de votre choix et laissez sécher quelques minutes.
2. Utilisez un feutre noir pour dessiner les yeux, la bouche et les boutons sur le corps de votre bonhomme.
3. Prenez un feutre rouge pour faire le nez.
4. Pour finir, prenez des bouchons de bouteille et utilisez-les pour faire les chapeaux et personnalisez votre bonhomme selon vos envies.
5. Il ne vous reste plus qu’à décorer la table avec les bonshommes pour Noël.

Les possibilités sont infinies. Inventez vos propres DIY ou trouvez-en des dizaines dans le livre 60 activités pour mes petits rois de la récup’. Les cartons, les bouchons, mais aussi, dans la même idée, les épluchures… Le reflex de réutiliser les « déchets » au lieu de les jeter viendra très vite à vos enfants (et à vous-même !). Et vous ? Vous avez des super créations à nous proposer ?

Elodie Gindrier

 

 

 

 

En relation avec l'article : bricolage / diy / écologie / enfant / famille / jouets / planète / réutiliser

En relation avec l'article

60 activités pour mes petits rois de la récup'

Rouleaux de papier toilette, boîtes de conserve ou pots en verre, bouchons de liège, pommes de pins, bouteilles de lait, cartons ou papier journal sont autant de matériel à recycler, à transformer pour fabriquer des jeux, de la décoration pour la maison ou de jolis objets pour Noël, à offrir ou à s’offrir.
Les ateliers créatifs proposés dans cet ouvrage suivent les principes pédagogiques de la méthode Montessori et valorisent la philosophie « zéro déchet ». Ils permettront à vos enfants de nourrir créativité, confiance en soi et autonomie tout en vous offrant un merveilleux moment de complicité.
« Le jeu est le travail de l’enfant. »
René Chateau

Laisser un commentaire