Prendre soin de soi pendant la grossesse avec les huiles essentielles

Publié dans Bien dans mon corps par JouvenceEcrire un commentaire

La grossesse est une merveilleuse expérience de neuf mois. Mais toutes les mamans vous le diront : elle n’est pas exempte de petits soucis de santé, d’inconforts et de difficultés à traverser. Les huiles essentielles, souvent évitées par les femmes enceintes, peuvent en fait être utilisées pour palier à de nombreux problèmes. Choisies avec attention et utilisée avec précaution, elles peuvent grandement faciliter la période de la grossesse. Céline Touati nous donne des remèdes simples pour remédier à trois problèmes bien connus lors de la grossesse.

Grossesse et huiles essentiellesContre les premières nausées

L’huile essentielle de gingembre (Zingiber officinale) fait des merveilles pour soulager les nausées du premier trimestre de grossesse. Respirez profondément l’huile essentielle directement au flacon dès que vous en ressentez le besoin, ou déposez quelques goutes sur votre oreiller. Cette huile essentielle est une des rares utilisables avant le 4e mois de grossesse.

Certains hydrolats comme celui de camomille ou de mélisse peuvent aussi être utilisés pour lutter contre les nausées. Diluez deux cuillères à soupe dans un litre d’eau et buvez ce mélange tout au long de la journée.

Contre les jambes lourdes

Utilisez de l’hydrolat d’hamamélis (Hamamelis virginiana) que vous aurez conservé au réfrigérateur pour un effet « frais ». Vaporisez-en sur vos jambes de bas au haut, puis installez-vous les jambes en l’air ou surélevées une bonne dizaine de minutes. N’hésitez pas à reproduire ces étapes plusieurs fois dans la journée.

Contre les insomnies

Il est parfois difficile de trouver le sommeil pendant la grossesse. Pour y remédier, déposez une goutte d’huile essentielle de lavande vraie (Lavandula officinalis ou angustifolia ou vera) pure sur l’intérieur de votre poignet et respirez-la doucement pour vous endormir.

Vous pouvez également diffuser cette huile essentielle dans votre chambre à l’heure du coucher, à l’aide d’un diffuseur adapté.

 

Lorsque les huiles essentielles sont bien choisies, elles peuvent être très bénéfiques pour les futures mamans. Cependant, évitez toute utilisation d’huile essentielle les trois premiers mois de grossesse (exception faite pour le gingembre) et privilégiez toujours l’utilisation externe (ou demandez un avis médical). Grossesse et huiles essentielles, le livre de Céline Touati, regorge de conseils précieux qui vous accompagneront à vivre votre grossesse au mieux. Prenez soin de vous !

Elodie Gindrier

 

En relation avec l'article : enceinte / grossesse / insomnies / jambes lourdes / nausées

En relation avec l'article

Grossesse et huiles essentielles

Saviez-vous que l’huile essentielle de gingembre soulage les nausées du premier trimestre ? Que l’huile essentielle de petit grain bigarade apaise le stress des futurs parents ? Que l’hydrolat d’hamamélis réduit la sensation de jambes lourdes ?

Vous trouverez dans ce guide pratique tout ce qu’il faut savoir pour bénéficier des bienfaits de l’aromathérapie sans risque et vous sentir épanouie durant vos 9 mois de grossesse :
- vous combattrez naturellement les petits maux du quotidien (nausées, douleurs dorsales, fatigue, vergetures…)
- l’olfaction, l’inhalation et le bain aromatique deviendront vos meilleurs alliés
- vous préparerez votre accouchement et votre allaitement en toute sérénité

Parce que la nature a beaucoup à vous offrir, laissez-la vous guider pour vivre votre grossesse et les premiers temps avec bébé le plus naturellement possible !

Laisser un commentaire