Arrêtez de vous prendre la tête au travail !

Publié dans Bien dans ma tête par Jouvence1 Commentaire

Nous sommes souvent trop exigeants avec nous-mêmes, avant même que les autres le soient. « Sois parfait-e », « fais des efforts », « sois fort-e », « dépêche-toi », ou encore « fais plaisir aux autres »… Ces cinq attitudes ont tendance à tous, plus ou moins, nous dicter notre comportement au travail. Voici les précieux antidotes de Xavier Cornette de Saint-Cyr et Catherine Leclercq pour lâcher du lest et arrêter de se prendre la tête au travail !

Arrêtez de vous prendre la tête au travail ! D'après le cahier poche Je ne me prends plus la tête au travail de X. Cornette de Saint Cyr et C. Leclercq

Je dois être parfait-e

Interrogez-vous sur ce que vous voulez vraiment : que tout soit impeccable ou bien que ce soit utile ? Recentrez-vous sur la demande première de votre travail et l’utilisation qui va en être faite pour ne pas vous perdre dans les détails inutiles. Il faudra faire des choix lorsque tout ne peut pas être parfait. Enfin, apprenez à déléguer. Pour cela, il faudra faire confiance aux autres et donner des directives claires.
Quand on a tendance à vouloir que tout soit parfait, il faut également savoir dédramatiser les situations. La plupart du temps, si tout n’est pas parfait, ou si vous échouez, rien ne vous arrivera d’abominable. Sachez aussi qu’il y a d’autres façons de faire le travail que vous réalisez. Cela ne veut pas dire que la vôtre n’est pas bonne !

Je dois faire des efforts

Lâcher prise n’est pas un signe de faiblesse. Il faut avoir conscience que l’énergie que l’on a n’est pas illimitée. Pour ne pas vous épuiser, rappelez-vous de la loi de Pareto : 80% des résultats découlent de 20% des efforts fournis, et vice versa. Penchez-vous sur vos 80% et vos 20% et demandez-vous d’où viennent votre bonheur et d’où vient votre insatisfaction.
Pour ôter du poids de vos épaules, commencez par être honnête avec les personnes avec qui vous n’êtes pas d’accord. Vous exprimer de façon calme permettra d’arranger la situation au lieu de devoir prendre sur vous.
Mais surtout, apprenez à apprécier ce que vous avez déjà réalisé. Les personnes cherchant à faire des efforts constamment ont tendance à se dévaloriser alors qu’elles ont réalisé de grandes choses !

Je dois être fort-e

Vous foncez tête baissée en assurant n’avoir besoin de personne. Cela créé peut-être une difficulté à vous remettre en question. Pourtant, reconnaître vos erreurs et partager vos solutions est un conseil utile pour se libérer de cette pression.
De même, il faut aussi accepter de se poser et d’avouer le besoin d’être appuyé-e par les autres pour certaines situations. Apprenez à exprimer vos émotions et développez votre empathie. Être ainsi ne vous rendra pas l’air moins responsable ou moins fort-e !

Je dois me dépêcher

Nous vivons dans un monde où tout va vite; or le burn-out touche en priorité les personnes qui ne s’arrêtent jamais. Prenez du temps pour vous. Octroyez vous des pauses régulières et profitez-en pour mieux planifier vos activités. L’organisation permet de faire beaucoup plus de choses en moins de temps et avec moins d’efforts. Avant de rentrer du travail, prévoyez aussi un moment pour décompresser de la journée afin de reprendre votre vie personnelle paisiblement.
D’ailleurs, à toujours vouloir courir partout, on en oublie de prendre du temps pour les gens que l’on aime. Ne les oubliez pas, c’est important de prendre soin de ses relations !

Je dois faire plaisir

Faire plaisir est une belle qualité. Pourtant, il ne faut pas s’oublier soi. Apprenez à écouter vos besoins et à dire non lorsque vous en ressentez l’envie. Osez également affirmer votre avis, votre point de vu. Il vaut tout autant que celui des autres et peut s’avérer très constructif.
Gardez aussi en tête que vous ne pouvez pas aider tout le monde tout le temps. Apportez votre soutien à une personne en difficulté, oui, mais vous n’êtes pas son/sa psychologue. Lorsque vous sentez que la situation vous pèse, dites-le clairement et avec bienveillance. Vos proches comprendront.

Avec ces conseils et selon votre profil, vous verrez que la vie professionnelle sera moins stressante. Appliquez-les à votre rythme et prenez soin de vous !

 

Elodie Gindrier

 

En relation avec l'article : boulot / burn-out / conseils / dépêcher / efforts / exigent / lâcher prise / parfait / plaisir / stress / travail / vite

En relation avec l'article

Mon cahier poche : Je ne me prends plus la tête au travail

J’identifie mes comportements et mes croyances « types ».
Je prends conscience des drivers qui me conditionnent et de ceux qui influencent mes collègues.
Je change mon attitude et améliore mes relations.
Je m’épanouis (enfin) au travail.

Votre cahier de poche vous suivra partout pour vous coacher et vous encourager ! Glissez-le dans votre sac et offrez-vous la vie dont vous rêvez : vous le méritez.

Commentaires

Laisser un commentaire