Au secours, je n’ai aucune mémoire !

Publié dans Bien dans ma tête par JouvenceEcrire un commentaire

Comme beaucoup, vous pensez que votre mémoire vous fait défaut ? Rassurez-vous, la plupart du temps, ce n’est rien de grave. Dans son livre Réveillez votre mémoire, Marie-Geneviève Thomas nous rappelle le nombre d’informations que votre cerveau retient sans que vous ne vous en rendiez compte. Les trous de mémoire occasionnels sont donc tout à fait normaux. Alors avant de vous affoler, voici des raisons toutes simples pour lesquelles votre mémoire peut s’avouer moins performante.

Le manque d’observation et d’attention

La première étape du processus de mémorisation est l’observation de l’élément. Elle est fondamentale. Souvent, lorsque nous pensons que nous avons mauvaise mémoire, nous sommes en fait simplement trop distraits lors du déroulement des événements à retenir.

La prochaine fois que vous garerez votre voiture dans un parking, faites attention à la place choisie et au chemin effectué pour la retrouver plus facilement à votre retour. Soyez également concentré lorsque vous racontez une anecdote à une amie, par exemple. Vous éviterez de lui répéter la même histoire quelques jours après… (je parle en connaissance de cause) ! C’est aussi valable lorsque vous posez vos clés en rentrant de chez vous.

Au secours ! Je n’ai aucune mémoire !

La fatigue et le stress

Le manque de sommeil entrave irrémédiablement le processus de stockage et diminue donc les capacités de mémorisation. Durant le sommeil, le cerveau ne fait pas que consolider ses connaissances, il tri également les informations utiles ou non et les met en lien avec les connaissances déjà acquises. C’est donc un élément majeur de la mémorisation qu’il ne faut pas négliger. De plus, stress et fatigue vous empêcheront d’être concentré sur ce que vous faites ou vivez et perturbera votre capacité d’attention. Et pour couronner le tout, le cortisol (l’hormone du stress) pourrait contribuer à la réduction des synapses, et donc, au bon fonctionnement de la mémoire. On se détend, jeunes gens !

Mauvaise alimentation et sédentarité

Prendre soin de votre santé au quotidien a des répercutions positives directes sur votre mémoire. Une étude néerlandaise a effectivement prouvé que l’effort physique permet de mieux retenir les informations apprises. Faire du sport régulièrement permet le bon fonctionnement des mécanismes biologiques responsables de notre mémoire.

Côté alimentation, une carence en vitamines B, D ou encore en oméga-3 peut causer des troubles de la mémoire. Veillez donc à adopter une alimentation variée. Une hydratation régulière favorise la mémoire à court terme et la bonne concentration.

 

Dans de nombreux cas, les troubles de la mémoire, s’ils restent légers, peuvent avoir des causes bénignes sur lesquelles nous avons le contrôle. Certains médicaments peuvent aussi altérer notre mémoire durant la prise du traitement. Attention par contre à ne pas négliger les troubles plus importants qui pourraient être liés à une maladie ou un fort choc émotionnel.

Et vous, quels sont vos conseils pour optimiser votre mémoire au quotidien ?

 

Elodie Gindrier

Sources :

Réveillez votre mémoire, de Marie-Geneviève Thomas

Docteurclic, Mémoire et sommeil

Neuromedia, Les effets néfastes du stress sur la mémoire

Pourquoi docteur, Mémoire : l’activité physique aide à mieux apprendre

En relation avec l'article : alimentation / attention / carence / fatigue / observation / oublis / sport / stress / troubles / trous de mémoire

En relation avec l'article

Réveillez votre mémoire !

Cet ouvrage présente de façon très accessible les ressources cérébrales et les atouts en lien avec l'acte de mémorisation ; cette exploration simple et méthodique offre une connaissance utile à la compréhension du fonctionnement de la mémoire.
De suite, l'auteur répond aux interrogations et inquiétudes concernant les pertes de mémoire et apporte des réponses scientifiquement argumentées qui rassurent. Puis, sont développés les différentes formes de mémoire ainsi que les processus à mettre en œuvre, assortis de conseils de gestion mentale et d'hygiène de vie. Une place importante accordée à l'état d'esprit incite à intégrer l'aspect psychologique inhérent à chaque domaine de vie. Il permet de comprendre les mécanismes en jeu dans l'oubli tout en donnant les moyens d'y remédier.

Laisser un commentaire