Déséquilibre de la flore intestinale : c’est grave Docteur ?

Publié dans Bien dans mon corps par JouvenceEcrire un commentaire

Langue blanche, digestion difficile, fatigue… Tous ces troubles peuvent être les conséquences d’une flore intestinale – aussi appelée microbiote – affaiblie ou déséquilibrée. Mais au-delà de ces petits inconforts, quels impacts peut avoir un tel déséquilibre ? Christopher Vasey, naturopathe et auteur de nombreux ouvrages, nous éclaire sur les conséquences que peuvent avoir un microbiote déséquilibré.

Je reconstruis ma flore intestinale, c'est parti !

Déclencher des allergies alimentaires

Une flore intestinale déséquilibrée depuis longtemps sécrète des substances toxiques dans le sang stimulant le système immunitaire en permanence. À force, celui-ci finit par devenir hyper-réactif et aura tendance à déclencher des réactions de défense inappropriées. Il pourra fortement se déclencher à l’ingestion d’un aliment anodin, par exemple. C’est ce qu’on appelle des réactions allergiques. Elles peuvent témoigner d’un dérèglement engendré par la déficience de la flore intestinale ! Douleurs, atteinte aux voies respiratoires, éruptions cutanées… Vous voyez de quoi on parle, ce n’est pas très drôle !

Développer des maladies auto-immunes

Les intestins sont peuplés de germes bons ou nuisibles (pathogènes) pour nous. Lorsque les germes pathogènes sont en petit nombre et que la flore est équilibrée, les toxines et autres substances qu’ils relâchent sont neutralisés et elles n’ont aucun effet sur notre corps. Mais lorsque celle-ci est affaiblie, certaines de ces substances très toxiques, comme l’acétaldéhyde, peuvent aller jusqu’à modifier la structure de certaines protéines du corps. Cela engendrera une défense immunitaire du corps qui cherchera à éliminer ces protéines modifiées, reconnues comme étrangères. Quand le corps cherche à éliminer ses propres cellules, on appelle ça une réaction auto-immune. Le corps s’autodétruit ! Ces maladies auto-immunes sont nombreuses, elles peuvent toucher les intestins (maladie cœliaque, de Crohn…), les muscles (myasthénie), les nerfs (sclérose en plaques), la peau (vitiligo, psoriasis…) et bien d’autres parties du corps.

Causer des troubles psychiques

Les toxines produites par certains germes en trop grand nombre sont transportées partout dans le corps par l’intermédiaire du sang. Lorsqu’elles sont trop nombreuses, elles peuvent venir perturber le fonctionnement du cerveau et de beaucoup d’autres organes. Cette perturbation peut mener à des angoisses, de la peur ou une dépression inexpliquée.

Encourager les maladies infectieuses

Une mauvaise flore intestinale voit son rôle de barrière contre les agressions extérieures très affaiblie. Néanmoins, toutes les infections ne proviennent pas de l’extérieur. Certains germes déjà présents dans le corps peuvent être tolérés dans les intestins mais avoir une action très nocive lorsqu’ils viennent se développer dans d’autres organes qui ne les supportent pas. C’est le cas du Candida albicans, qui, en migrant vers les voies respiratoires, génito-urinaires et la peau peut engendrer une fatigue chronique ainsi qu’un dérèglement hormonal et immunitaire. Cette fois encore, le système nerveux peut être touché et des troubles d’humeur, de faiblesse de la mémoire et d’anxiété peuvent survenir.

Des solutions existent !

Bien sûr, ces troubles peuvent-être causés par bien d’autres sources que la flore intestinale. Mais il ne faut pas sous-estimer son importance car peu de personnes pensent au microbiote lorsqu’il s’agit de diagnostiquer un trouble comme ceux-là. Il fait pourtant partie des facteurs clés d’une bonne santé. Pour prendre soin de sa flore intestinale, Christopher Vasey a regroupé tous ses conseils dans son livre Je reconstruis ma flore intestinale, c’est parti ! Parmi ces conseils, on y retrouve une diminution de la viande dans son assiette, la consommation de fibres ou encore la consommation de produits lacto-fermentés.

Elodie Gindrier

En relation avec l'article : allergies / conséquences / déséquilibre / germes / maladies / microbiote

En relation avec l'article

Je reconstruis ma flore intestinale, c'est parti !

Prenez soin des germes qui peuplent votre intestin !

Maux de ventre, ballonnements, infections, intolérances alimentaires, manque d’énergie, humeur changeante… De nombreux problèmes de santé peuvent avoir pour point de départ une défaillance de la flore intestinale. Vous souffrez de l’un ou l’autre de ces maux ?

STOP ! Apprenez grâce à ce petit guide essentiel à réparer et renforcer votre flore intestinale par des moyens simples et efficaces.

Trois approches vous sont présentées de manière claire et pratique pour que vous puissiez comprendre votre déséquilibre et trouver le soin qui correspondra le mieux à vos besoins. Que ce soit par la consommation d’aliments riches en fibres ou prébiotiques, par la prise de compléments probiotiques ou la réduction d’aliments riches en protéines, vous trouverez forcément la meilleure façon de reconstruire votre flore et de soigner vos maux, aussi variés soient-ils. C'est parti !

Laisser un commentaire