Finie la fatigue chronique, je fais le plein d’énergie pour la rentrée

Publié dans Bien dans ma tête par JouvenceEcrire un commentaire

La rentrée approche et vous vous sentez trop fatigué(e) pour reprendre le travail ? Certes, votre hygiène de vie peut être la cause de votre manque d’énergie, mais cela peut aussi provenir d’une maladie ou d’un trouble psychologique. On vous accompagne pas à pas pour luter contre ce fléau et retourner au travail plein(e) d’énergie !

Le plus souvent, une fatigue normale est liée à un exercice physique ou psychique qui n’a pas été compensé par assez de repos. Aussi, cette fatigue est étroitement liée à un manque de motivation, de désir d’accomplir les choses qui se présentent à nous. Mais une fatigue qui apparaît et qui persiste sans raison apparente est plus problématique. En effet, outre le fait d’être gênante au quotidien, elle peut aussi être précurseur de maladie ou, au contraire, en être un des symptômes. Pas à pas, combattez votre fatigue pour retrouver toute votre vivacité :

Fini la fatigue chronique, je fais le plein d’énergie pour la rentrée

1ère action : je rééquilibre mon hygiène de vie

Si vous vous sentez épuisé(e) au quotidien, commencez par le b.a.-ba : votre hygiène de vie. Tenez un journal de bord de votre sommeil et de votre fatigue : à quelle heure vous couchez-vous ? A quelle heure vous levez-vous ? Vous sentez-vous moins fatigué(e) lorsque vous dormez plus ? A quel moment de la journée survient la fatigue ?…

Avec ces questions, établissez si votre problème provient de votre quantité de sommeil (vous êtes naturellement quelqu’un qui a besoin de beaucoup dormir, par exemple) ou bien de votre qualité de sommeil. Vous pourrez peut-être vous rendre également compte que la fatigue provient après les repas, à cause de la digestion…

Une fois cela fait, adaptez votre rythme de vie à vos résultats. Efforcez-vous de dormir le temps nécessaire et rassemblez les bons paramètres pour une nuit réparatrice : fermez les volets et éloignez toute lumière, fuyez les écrans et la caféine, ne surchauffez pas votre chambre.

Ensuite, repensez votre activité physique et mentale. Mettez-vous au sport, mais à votre niveau, pour ne pas faire face à un échec dès le début. Le sport fatigue sur le très court terme, mais il vous permettra très vite d’avoir un surplus d’énergie au quotidien. Pourquoi ne pas se renseigner également sur le yoga et la méditation ? Ces pratiques sauront faire du bien à votre corps comme à votre esprit. Car votre but est aussi de limiter le surmenage.

Peut-être votre fatigue vient-elle d’une mauvaise organisation, d’un stress chronique voire d’un burn-out qui pointe le bout de son nez ? Essayez de décharger un maximum votre mental (nous y avons d’ailleurs dédié un article ici), acceptez d’en faire moins.

Pour terminer, assurez-vous d’avoir une alimentation saine. Evitez les repas trop gras ou trop sucrés, plus difficiles à digérer.

Si vous vous sentez un peu perdu(e) face à tous cette routine à mettre en place, on vous conseille d’adopter le Cahier poche d’Alia Cardyn : Je fais le plein d’énergie. Il vous guidera pas à pas au quotidien pour avoir une pêche d’enfer !

2e action : je vérifie qu’il ne s’agit pas d’une maladie ou d’un problème de santé

Candidose, carence, fibromyalgie… De très nombreuses maladies ou pathologies peuvent être à l’origine de votre fatigue. Cela peut être votre cas si vous ne remarquez aucune amélioration après le rééquilibrage de votre vite quotidienne. Pour commencer, vous pouvez repérer tous les symptômes notables chez vous : fatigue, mauvaise digestion, maux de tête, troubles de la vision, nausées… Par la suite, rendez-vous chez un médecin qui saura vous prendre en charge. Parfois, la médecine classique peine à reconnaitre et traiter ces pathologies. Dans ce cas-là, la médecine chinoise, la naturopatie et bien d’autres médecines alternatives s’offrent à vous. Notez qu’il existe le Syndrome de Fatigue Chronique qui se manifeste notamment par une fatigue qui ne trouve pas de lien avec le sommeil. Elle dure généralement plus de 6 mois et cause de nombreux troubles (musculaires et neurovégétatifs). Ce trouble est une maladie à part entière (nommée plus précisément l’encéphalomyélite myalgique).

3e action : je me soigne avec la thérapie comportementale et cognitive

Aucune pathologie n’a été reconnue par le professionnel qui vous a pris(e) en charge ? Ne baissez pas les bras. Vous pouvez vous tourner vers les thérapies comportementales et cognitives (TCC). Cette thérapie travaille sur la fatigue du patient dans tout son contexte : la psychologie du patient, son environnement, l’impact de la fatigue sur ses relations, son entourage, sur sa vie sexuelle… Elle appuie notamment son traitement sur la perception que les personnes souffrantes ont d’elles-mêmes à cause de cette fatigue chronique. Peu à peu, des améliorations au niveau psychologique et un changement des habitudes du patient permettent à la fatigue de diminuer puis, à terme, de disparaître dans une bonne partie des cas.

 

Même si le manque d’énergie ne vous donne pas envie de vous battre, persistez ! Car il y a des solutions. Il faut parfois accepter le fait que nous ayons besoin d’aide et faire son maximum pour trouver la cause de ses maux. On vous souhaite un bon rétablissement et une année pleine d’énergie et de bonnes nuits.

 

Elodie Gindrier


Sources :

Livre

Mon cahier poche : je fais le plein d’énergie, de Alia Cardyn

Externes

LaNutrition.fr : https://www.lanutrition.fr/interviews/l-on-peut-guerir-la-fatigue-chronique-grace-aux-tcc-r

En relation avec l'article : alimentation / chronique / énergie / épuisement / hygiène de vie / pathologie / rentrée / sommeil / sport / symptômes / traitement comportemental et cognitif

En relation avec l'article

Je fais le plein d'énergie !

- Je découvre mon mode d’emploi unique et comprends ce qui me donne de l’énergie.
- Je gagne en vitalité en me respectant et en donnant du sens à ce que je fais.
- Je m’écoute et j’apprends à reconnaître ce qui me coûte le plus d’énergie.
- Je suis en forme grâce aux avis d’experts en matière d’alimentation, de sport et de sommeil.
Votre cahier de poche vous suivra partout pour vous coacher et vous encourager ! Glissez-le dans votre sac et offrez-vous la vie dont vous rêvez : vous le méritez.

Laisser un commentaire